dimanche 25 juin 2017

Mon printemps en séries

On se retrouve aujourd'hui, après quelques mois d'absence, pour parler de mon sujet préféré : les séries. Voici donc mes dernières découvertes !

The Handmaid’s Tale (1 saison)

The Handmaid's Tale' showrunner explains the brutal ending of episode ...
Sans aucun doute une des séries les plus intenses que j'ai vues ! J'avais commencé le livre il y a quelques mois et impossible pour moi de le venir. La série, elle, est un énorme coup de cœur ! Il y a tant de scènes impossibles à oublier... Dans cette dystopie où le taux de natalité est extrêmement bas on suit une servante. Les femmes sont en effet ont en effet chacune un rôle : soit Épouse (elle domine la maison), soit Martha (elle entretient la maison) soit Servante dont le rôle est la reproduction. La sére est terrifiante de par son côté réaliste, malaisante, révoltante et c'est pour moi la meilleure série de 2017 !

The Keepers (1 saison)

The Keepers: le meurtre irrésolu d'une religieuse arrive sur Netflix

Si vous avez aimé Making a Murder, vous aimerez The Keepers. Dans les années 60, Soeur Catherine Cesnik est tuée et l'affaire est non résolulée. On suit, dans ce documentaire, les proches de Catherine qui mènent l'enquête... et ce qu'ils vont découvrir fait froid dans le dos ! C'est touchant, choquant, addictif. 

Dix pour cent (2 saisons)

... de la saison 2 de la série Dix pour Cent - agence Publicis Conseil

Enfin une série plus légère ! Et je crois bien que c'est la première fois que je parle de série française sur le blog. Dans cette série, on suit la vie professionnelle et personnelle d'agents d'acteurs. J'ai lancé sans attente particulière la première saison, et j'ai plutôt accroché à cette série que je trouve sympathique.

Downton Abbey (6 saisons)

GRAZING FOR GIRLS: Downton Abbey & 1912

Mieux vaut tard que jamais ! Je pense qu'il est inutile de résumer la série. C'est un énorme coup de cœur !

Crazy ex-girlfriend (2 saisons)

Love with a New Show Called "Crazy Ex Girlfriend" The Culture Mom

Mélange de série girly et de Galavant pour le côté WTF musical, je n'ai vu que la première saison en entier. C'est l'histoire d'une brillante mais malheureuse avocate qui va suivre Josh, son amour de jeunesse, à West Covina. Elle espère qu'ils vont retomber amoureux et trouver le bonheur. C'est délirant et malgré tout intelligent. 

Orange is the new black (saison 5) et Sense8 (saison 2)

Je ne dirai rien pour ne pas spoiler mais j'ai vraiment adoré les deux saisons. J'ai hâte de voir la suite d'Orange is the new black qui, je trouve, depuis deux saisons est parfaite et je suis choquée, hyperdéçue et en colère de l'annulation de Sense8 surtout avec une telle fin !


Moi quand je parle de Sense8...

Je pense que je n'ai rien oublié ! Sauf The Handmaid's Tale, les séries sont (en parties où intégralement) disponibles sur Netflix. N'hésitez pas à partager vos avis, à me conseiller,... 

lundi 3 avril 2017

13 Reasons Why : une série nécessaire

Le suicide est la troisième cause de mortalité chez les 10-19 ans selon l'OMS. C'est un sujet extrêmement délicat et c'est le thème principal de 13 Reasons Why, la série Netflix sortie vendredi.

Hannah Baker s'est suicidée. Clay, son ami, reçoit des cassettes enregistrées par la jeune fille avant qu'elle ne mette fin à ses jours. Elle y explique les raisons de son suicide.
13 Reasons Why c'est avant tout un livre de Jay Asher. Je l'ai lu il y a deux-trois ans. Il m'avait touchée mais je vous conseille plutôt la série. Le format permet une meilleure construction de l'histoire, les personnages et les relations entre eux sont aussi plusmieux développés. La série a quelques défauts mais peu importe : elle est à voir. Le suicide y est bien traité et l'histoire d'Hannah est réaliste. Les ados, sans être aussi malheureux qu'elle, pourront se reconnaître dans son mal-être profond

Ce n'est pas un scoop : l'adolescence n'est pas une période tendre. La série, en plus du suicide, décrit avec justesse, intelligence et sans tabou de nombreuses problématiques pas toujours assez prises au sérieux (harcèlement, agression sexuelle, slut shaming, dépression, rumeurs, indifférence,...) dont il est urgent de parler. Il faut savoir que l'équipe a fait appel à des psychologues pour l'écriture et le tournage d'où le côté réaliste de la série qui est bouleversant (à ce propos je vous conseille le petit "documentaire" 13 Reasons Why : Au-delà des raisons).

J'ai pu lire, dans certaines critiques, que les raisons qui ont poussé Hannah au suicide n'étaient pas valables. Lorsque je lis ce genre de réflexion, je me dis que c'est bien pour ça que cette série est nécessaire. On a tendance à minimiser la souffrance des ados et il est temps que ça s'arrête. Si les langues commencent doucement à se délier, combien d'ados se détruisent encore en silence ? Combien cachent leur souffrance au quotidien ? Le sujet est encore tabou. Je suis convaincue que la série peut sensibiliser un large public, qu'elle est un bon moyen de prévention. C'est le genre de séries qu'on devrait montrer dans les école, dont on devrait parler. J'espère qu'elle ouvrira les yeux à certains jeunes et à certains adultes. Le cas d'Hannah est certes une fiction mais elle illustre bien l'effet boule de neige... Certaines raisons, prises séparément, peuvent sembler anodines et sans importance mais l'accumulation fait mal et les conséquences peuvent être dramatiques... Pour moi, si la série ouvre au dialogue, elle est déjà utile. Elle peut être une porte d'entrée pour aborder la notion de consentement ou éduquer les jeunes aux médias. Peu d'adolescents et d'adultes savent comment réagir face au harcèlement scolaire mais des solutions existent et pour moi tout commence par le dialogue. L'éucation commence par le débat.


On ne peut pas être indifférent devant 13 Reasons Why. Pour ma part, je me sens triste et en colère même avec du recul. Je me suis sentie impuissante pour Hannah. Emotionnellement, la série est vraiment intense. Il y a des scènes très dures (j'ai eu du mal à ne pas détourner le regard) mais représentatives de ce que peut être la réalité. Si un jour ça devait arriver à quelqu'un de mon entourage, j'espère être capable de l'aider. En lui tendant la main et en la soutenant. En l'écoutant avec bienveillance. En ne minimisant pas ce qu'il vit. En cherchant des solutions, ensemble. Parce que la série est porteuse de ce genre de messages : on peut tous faire plus attention. On peut prendre soin les uns des autres et réfléchir deux fois plutôt qu'une à la portée de nos propres actions.
Comme le dit Clay : "Il faut que ça s'améliore. La manière dont on se traite les uns les autres et dont on veille les uns sur les autres. Il faut vraiment que ça s'améliore."

Il y a des films, des séries que j’aurais voulu voir quand j’étais ado. 13 Reasons Why en fait définitivement partie. J'espère qu'elle sera vue, montrée et débattue.

jeudi 9 mars 2017

2 séries coups de cœur : Sweet/Vicious et Big Little Lies

On se retrouve aujourd'hui (et ça fait un bail que je n'ai pas écrit) pour parler séries ! En effet, j'ai diminué ma consommation de séries (un peu) mais j'avais vraiment envie de partager avec vous deux séries plutôt récentes que j'apprécie énormément. C'est parti !

Sweet/Vicious 
Synopsis : Durant la journée, Jules est la parfaite étudiante américaine. Elle fait même partie d'une des confréries de son université. Mais cette dernière garde un lourd secret : elle a été victime d'un viol commis sur le campus. Bien décidée à faire payer le responsable et à empêcher que cela ne se reproduise, Jules décide de faire justice, elle-même, la nuit. Aidée par Ophelia, une étudiante en droit, hacker et dealer, elle part en quête de vengeance...

Pourquoi je l'aime d'amour ? MTV n'est, pour moi, pas synonyme de qualité, au contraire ! J'ai laissé mes aprioris de côté après avoir lu cet article d'anahaddict pour jeter un coup d'oeil à la série... et c'est un gros coup de cœur ! Mélange de drame, d'action et de comédie (oui oui !), cette série est d'utilité publique ! Pour citer Anaïs (vraiment, allez lire son article, elle en parle si bien !) : Sweet/Vicious fait de la pédagogie, et ça ne fait de mal à personne. Petit cours sur le consentement, sur le victim-blaming, sur la culture du viol etc… On est dans un cadre divertissant de la série télévisée, mais c’est mis à profit pour faire passer un message important. D’autant plus qu’on nous montre des situations de soutien, des couples où le respect et le consentement sont les mots d’ordre. Bref, on dénonce les comportements problématiques et dangereux en mettant aussi en avant les « bonnes pratiques ». Je vous conseille aussi le très bon article paru sur biiinge. La culture du viol et les notions qui y sont liées sont extrêmement bien traitées, la série est intelligente sans être lourde... bref, c'est une série (10 épisodes) à voir et à partager !


Big Little Lies 
Synopsis : Quand Madeline, Jane et Celeste se lient d'amitié par l'intermédiaire de leurs enfants, elles ne se doutent pas qu'elles vont se retrouver, des mois plus tard, au centre d'un tragique accident, survenu à la fête de l'école. Qui est mort ? Qui est responsable ? Et pour quelle raison ? Secrets, rumeurs et mensonges ne faisant pas bon ménage, tout l'univers de la petite ville de Monterey va être secoué de violents soubresauts.



Pourquoi je l'aime d'amour ? Avec son casting au top (Reese Witherspoon, Nicole Kidman, Shailene Woodley,...), j'attendais cette série avec impatience. Il faut savoir que j'aime bien les drames, et les relations complexes dans les séries et avec Big Little Lies je ne suis pas déçue ! Mélange de Broadchurch et La gifle, on se rend très vite compte que les apparences sont trompeuses et on découvre petit à petit tensions et secrets. On se prend au jeu, en parallèle avec l'enquête policière, et on cherche la victime, le coupable, le mobile,... En plus de son casting et de son scénario, soulignons aussi la superbe photographie de la série. J'ai hâte de voir la suite de cette mini-série (7 épisodes) et j'espère que le dénouement sera à la hauteur !

C'est tout pour moi ! Et vous, quelles sont vos bonnes surprises culture du moment ?
Belle journée !

dimanche 5 février 2017

Si vous avez aimé, vous aimerez... #1 : ce soir, c'est cerveau au menu !

De plus en plus, les zombies envahissent les séries télé. Si la série la plus connue reste probablement The Walking Dead, elle est loin d'être la seule à aborder ce sujet ! Retour rapide sur deux séries que j'aime beaucoup...


iZombie

Haaa, Olivia Moore ! La série revient bientôt sur nos écrans et j'attends cette troisième saison avec impatience. Médecin légiste, elle mange les cerveaux des défunts mais hérite des souvenirs de ces derniers. Elle va alors aider à résoudre les affaires de meurtres... Tous les personnages de cette série sont attachants : Liv mais également les personnages secondaires comme Ravi, Clive, Peyton et Major. Il y a bien sûr une trame principale mais également des enquêtes policières (une par épisode) et beaucoup d'humour (certains comportements qu'adoptent Liv sont très drôles). Et bizarement les plats que préparent Liv sont hyperappétissants ! Si vous ne la regardez pas encore, je vous le dis : cette série vaut définitivement le coup d'œil !

Santa Clarita Diet

La série est sortie vendredi sur Netflix. C'est l'histoire d'un couple d'agents immobiliers et plus spécifiquement de Sheila (jouée par Drew Barrymore ). Un beau matin, celle-ci se réveille et ne se sent pas bien... elle ne va en effet pas tarder à découvrir qu'elle est morte-vivante. Si ce nouveau cannibalisme a quelques avantages, il a surtout de nombreux inconvénients ! J'ai déjà regardé 4 épisodes des 10 épisodes de cette série déjantée et j'en suis fan ! Je tiens à prévenir que si cette série est très drôle, elle est également un peu gore et je la déconseille donc un peu aux plus sensibles d'entre vous !

Avec une femme comme personnage principal, ces deux séries réinventent le genre zombie ! C'est rafraichissant et divertissant. Si vous avez aimé iZombie, vous aimerez sans doute Santa Clarita Diet ! Et si vous ne connaissez ni l'une ni l'autre, je vous conseille de regarder quelques épisodes !

Sur ce, je retourne binge-watcher Santa Clarita Diet !

samedi 21 janvier 2017

5 bonnes raisons de célébrer la journée internationale des câlins

Chaque 21 janvier, c'est la journée internationale des câlins. Plus connue sous son nom anglais Hug Day, c'est le révérend Kevin Zaborney qui eut l'idée de la première journée des câlins en 1986. Il avait constaté que les gens paraîssaient plus tristes entre le nouvel an et la Saint-Valentin. Cette journée s’est propagée dans le monde entier et a notamment donné naissance au free hugs ou encore à la câlinothérapie ! Mais pourquoi les câlins, c'est bien ?


1 - Un remède efficace contre la déprime 

Si le Blue Monday ou la journée la plus déprimante de l'année est un mythe, l'hiver est une période propice à la déprime. C'est une saison où la lumière (qui joue beaucoup sur l'humeur) manque, les jours sont plus courts. Grâce aux hormones qu'ils sécrètent - endorphine, dopamine, sérotonine (hormones du plaisir) et surtout l'ocytocine (hormone de l'attachement et du boneur) -, les câlins sont une arme redoutable contre la déprime. Et avec des températures moyennes avoisinant zéro degré, on ne dit pas non à un câlin chaleureux !


2 - Un bon moyen pour prévenir certaines maladies 

Le câlin serait efficace contre certaines maladies et virus notamment ceux apportés par le froid comme le rhme ou la grippe. En effet, le contact peau contre peau a pour effet de renforcer les anticorps et donc notre système immunitaire.


3 - Un antistress 

L'ocytocine est l'antagoniste de l’hormone du stress, la cortisone ce qui explique pourquoi les câlins nous aident à lutter contre le stress et l'anxiété. Ils permettent de relâcher la pression, vont réduire la tension artérielle et le rythme cardiaque et permettent donc de se détendre.



4 - Les câlins nous relient les uns aux autres

Le contact physique entre êtres humains est essentiel pour l’équilibre mental, le bien-être émotionnel et le développement physique.
De nos jours, nous avons tendance à être connectés à une multitude d'écrans. La journée des câlins est le moment parfait pour se reconnecter les uns aux autres. Grâce à ce toucher bienveillant, on est envahi par un sentiment de bien-être.
En outre, que l'on donne ou que l'on reçoive un câlin, les bienfaits sont les mêmes : on est dans le partage, l'échange et on reçoit de l'autre. Une bonne raison supplémentaire pour en user et en abuser !


5 - Un peu de douceur dans ce monde de brutes

Dans notre monde, nul doute que le slogan "Faites l'amour pas la guerre" est d'actualité !


Vous savez ce qu'il vous reste à faire : des câlins (je vous le jure, ça fait du bien) ! 
Belle journée à tous !


Pour aller plus loin :
Les câlins et leur pouvoir... immunitaire (à lire ici)
Pourquoi les câlins sont-ils indispensables à notre équilibre ? (à lire ici)

lundi 16 janvier 2017

Les séries (et films) que j’attends avec le plus d’impatience cette année

Vendredi est sorti A Series of Unfortunate Events ou Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire en français. J'avais adoré les livres et j'adore la série (il me reste deux épisodes à voir). J'avais envie, à cette occasion, d'écrire un article sur les séries que j'attends avec le plus d'impatience cette année !


The Handmaid’s Tale
De quoi ça parle ? Adaptation de La Servante écarlate, le résumé est le suivant : "dans une société dystopique et totalitaire au très bas taux de natalité, les femmes sont divisées en trois catégories : les Epouses, qui dominent la maison, les Marthas, qui l'entretiennent, et les Servantes, dont le rôle est la reproduction." On retrouve, entre autres, Samira Wiley (Orange Is The New Black) et Alexis Bledel (Gilmore Girls).

Manon 20 ans
De quoi ça parle ? C'est la suite de la mini-série 3 x Manon (diffusée sur Arte en 2014 et actuellement disponible sur Netflix). Dans cette dernière, on suit une ado' qui poignarde sa mère. J'avais bien aimé 3 x Manon et j'ai hâte de voir comment les personnages ont évolué...

Still Star-Crossed
De quoi ça parle ? On suit les familles de Roméo et Juliette après que ceux-ci soient morts... A tester.

Marvel’s Iron Fist / Marvel’s The Defender
De quoi ça parle ? Je dois avouer qu'à part Jessica Jones (qui était un énoooorme coup de coeur !), je ne suis pas fan des séries Marvel. Mais je les teste toutes.

Legion
De quoi ça parle ? Je vous en avais déjà parlé sur le blog. Dans cette série, on suit le fils du professeur Xavier. Et la bande-annonce de cette série connectée à l'univers cinématographique X-Men me fait très envie.

American Gods
De quoi ça parle ? "Un homme sortant de prison rencontre un vieil escroc qui l'embauche comme garde du corps, et l'entraîne dans un long périple à travers les Etats-Unis. L'ex-détenu découvrira alors que son "patron" est un ancien dieu nordique en plein combat contre les divinités modernes : Internet, les voitures, la télévision, et tous les nouveaux médias." Une série avec des personnages issus de la mythologie, je dis oui !

Santa Clarita
De quoi ça parle ? De Noël. C'est une série Netflix, c'est avec Drew Barrymore et ce mélange de comédie et d'horreur a l'air loufoque !

Powerless
De quoi ça parle ? D'une compagnie d’assurance en charge des dégâts commis par les super héros.

Big Little Lies
De quoi ça parle ? "Trois femmes, trois mères, à la vie apparemment parfaite, sont mêlées à une histoire de meurtre s'étant produit lors d'une soirée parents élèves dans une école." Avec son casting cinq étoiles (Nicole Kidman, Reese Witherspoon, Shailene Woodley,...), je testerai sans aucun doute cette série !

Une rapide liste également des films que j'attends : La La Land ; Split ; Les Gardiens de la Galaxie - Volume 2 ; Wonder Woman ; Dunkerque ; Kingsman - Le Cercle d'or ; Justice League ; Coco et, pour terminer, Star Wars - Épisode VIII !

N'hésitez pas à partager les séries (et films) que vous avez envie de voir via les commentaires !
Bonne semaine à vous !

lundi 2 janvier 2017

Beaux livres (et carnets) sous le sapin !


J'ai passé de jolies fêtes de Noël, bien entourée. Et j'ai été bien gâtée. J'ai reçu principalement de l'argent et avec, je me suis achetée quelques livres que j'avais envie de partager avec vous...

Harry Potter, des romans à l'écran
Le making of des films de la saga chère à nos cœurs. Une vraie bible (plus de 500 pages) destinée aux passionnés ! C'est un cadeau de mon amoureux que je remercie de tout mon cœur.

Les carnets de Cerise, tome 4 : La déesse sans visage
Je suis fan des carnets de Cerise. Graphiquement, c'est magnifique et Cerise, l'héroïne au caractère bien trempé, est terriblement attachante. Sachez que la conclusion de ce premier cycle arrivera avec le tome 5 en 2017.

Les Culottées, tome 1
Je l'ai lu et j'en parlerai bientôt sur le blog mais sachez que c'est un coup de cœur. Le tome 2 sort le 26 janvier et ce sera sans doute mon prochain achat.

Calme, mon carnet de méditation / Merci, mon carnet de gratitude Cher journal, mon carnet d'expression créative
Trois jolis carnets illustrés par Marie Bretin. Des carnets qui invite, pas-à-pas, à découvrir la méditation, la gratitude et à partir à la découverte de soi. Ce sont des doubles-pages à s’approprier (listographie, photographies,...) et c'est canon.
Le livre du hygge
Pourquoi les Danois sont-ils les gens les plus heureux du monde ? Grâce au hygge. Un livre tout doux pour découvrir les grands principes de cette philosophie de vie danoise.

Carnet Harry Potter
Ce dernier n'est pas un livre mais un carnet Moleskine. Il fait office de journal de gratitude.

Connaissez-vous un de ces livres ? Si oui, n'hésitez pas à me donner votre avis !